Les individus associent généralement le tourisme avec l’équilibre parfait entre relaxation et activités physiques agréables. En un seul mot : Le bien-être. Et nous sommes d’accord, bien-être va souvent de paire avec bonne santé.

En ces jours où la productivité prime, les personnes réalisent que les vacances sont une opportunité de prendre soin de leurs corps.

Vivez plus, vivez mieux

Cela fait partie de la prise de conscience générale qui a donné naissance à de nouveaux marchés liés au bien-être tels que: Les restaurants bio, les chaînes de salles de sport, les spas, les séances yoga, et ainsi de suite.

Dans les principales destinations de voyage, ces activités ont pris une place majeure dans l’économie touristique… mais où est la place des spécialistes de la santé dans tous ça ?

La santé, c’est la richesse

Pourquoi les établissements médicaux ne sont pas dans les listes de lieux à visiter ?
C’est parce que le concept même de leurs services est lié à la douleur. Dans ce cas me direz-vous, une salle de sport est également un endroit dédié à la douleur physique. Eh oui ! C’est donc une atmosphère stimulante et la reconnaissance des avantages qui changent la donne. Les deux concepts sont réunis autour d’un même terme: LE MARKETING DE LA SANTE.

Si vous dirigez un service médical dans une destination touristique, bonne nouvelle, le marché est là et il est immense ! Selon une recherche récente, le tourisme médical représente 439 milliards de USD, et le taux de croissance annuel est estimé à 25% pour les 10 prochaines années.

Pas encore conquis? Au moins 3% de la population mondiale prendra un vol vers un autre pays pour des raisons de santé.

Ne limitez pas le tourisme médical aux simples traitements contre les maladies. Il faut prendre en compte que la prévention est toute aussi importante et que chaque touriste est un patient potentiel.

Le paradis s’il vous plait

Selon la même recherche, les destinations médicales phares pour les touristes américains sont: Canada, Royaume-Uni, Israël, Singapour et l’Inde. (1)

Et si vous donniez aux patients le choix entre Majorque, Tenerife, Barcelone ou bien Nice pour faire un bilan santé ? Peut importe l’inconfort, ils se sentiront beaucoup mieux à coup sûr !

Il existe trois critères, auxquels j’ajouterai un quatrième, qui permettent d’améliorer son classement :

  • Environnement de la destination
  • Industrie du tourisme médical
  • Qualité des services et des infrastructures
  • Compétitivité des prix

2017-medical-tourism-trends

En comparant les classements des destinations touristiques les plus populaires et leur position dans le classement des meilleures destinations médicales, nous noterons que les responsables marketing des services de santé de ces pays sont assis sur une mine d’or. Par exemple, la France, première destination au monde, n’occupe que la position 7 dans le classement !

medical tourism Evidemment, cela demanderait une stratégie consistante qui impliquerait l’ensemble des acteurs des écosystèmes locaux.

Nous avons trouvé des initiatives espagnoles très prometteuses:

Dans toute l’Espagne: Spaincares
A Barcelone : Barcelona Medical Agency
A Majorque : Mallorcare

Ne soyez pas surpris si un jour le touriste considère la proximité à un service médicale comme un critère de sélection important pour ses prochaines vacances.

Le voyage et la santé sont amis

Une fois que votre ville a réuni les 4 critères mentionnés précédemment, vous aurez besoin de vous faire connaitre, je voulais ainsi terminer cet article en vous donnant un peu d’inspiration.

Rappelez-vous que la qualité seule ne suffit pas, votre campagne doit être créative. Il s’agit de faire savoir au touriste qu’une visite chez un spécialiste, dans un cadre sympathique, pour leur faire beaucoup de bien. Mettez en avant les bénéfices !

medical tourism advertising
“Ne vous cachez pas de l’été”

medical tourism advertising

 

medical tourism advertising

Medical tourism advertising

Medical tourism advertising

Medical tourism advertising

Medical tourism advertising

Medical tourism advertising

Bonne saison à vous !